Portrait d’Alexandre Beaupré, Vice-président ingénierie IGF axiom

Par ce chaleureux matin d’été,  j’ai échangé avec M. Beaupré qui m’a parlé de son parcours professionnel ainsi que de ses expériences de vie. À 33 ans seulement, Alexandre occupe le poste de Vice-président ingénierie pour la compagnie IGF axiom. Voici le portrait d’une belle ascension.

alexandrebeaupreigfaxiomParlez-nous de votre parcours?

Jeune, j’aimais beaucoup le domaine de la construction. Je me suis donc orienté vers le génie civil au Cégep de Joliette. Encore indécis sur mon avenir, ce sont les différentes visites au cours de la réalisation de mon diplôme d’études collégiales (DEC) qui m’ont permises de découvrir des universités telles que l’École de technologie supérieure (ÉTS), qui m’a vraiment plu. Diplôme en poche et après un bref interlude en Californie, j’ai commencé un baccalauréat en génie de la construction à l’ÉTS et j’ai poursuivi en 2011 une maîtrise sur le thème « Évaluation et recommandations pour le développement des carrefours à sens giratoire au Québec », sujet qui m’a été inspiré par mes nombreux voyages en Europe où j’ai remarqué leur utilisation massive.

En parallèle de mes études, je travaillais à mi-temps pour le Groupe Séguin experts-conseils à titre de technicien. Dès 2007, j’ai intégré la firme Dessau où j’ai passé 6 ans à occuper plusieurs postes et à travailler sur des projets majeurs tels que Bonaventure, Turcot et l’échangeur A-15/A-40. La grande complexité des projets sur lesquels j’ai pu travailler m’a amené à réfléchir sur des enjeux qui étaient souvent reliés à la gestion des déplacements et à la santé et sécurité. Il nous fallait trouver les solutions avec le plus faible impact possible pour la population, notamment pour l’optimisation du maintien de la circulation. J’ai beaucoup aimé ces différents aspects de réflexion stratégique. Par conséquent, j’ai intégré IGF axiom vers la fin 2013 à titre de directeur division génie civil et de coordonnateur santé et sécurité au travail.

Je suis un passionné, c’est pourquoi j’ai toujours été impliqué dans les milieux où j’ai évolué, que ce soit dans des comités étudiants lors de mes études, dans des comités techniques à l’AQTr et au CERIU ou comme conférencier dans des congrès, des colloques et à l’université. Récemment, j’ai rejoint le conseil d’administration de l’Association  des Firmes de Génie-Conseil (AFG).

Quel est votre vision pour l’avenir?

J’ai été promu vice-président de la division ingénierie à la fin 2015 avec le mandat de développer le volet génie-conseil de la firme. IGF axiom comporte une centaine d’employés et sa mission principale est de favoriser l’anticipation, la responsabilisation et la gestion des impacts dans toutes ses prestations de services dans le but d’améliorer la qualité du milieu environnant et la sécurité des individus. Présentement, la division ingénierie représente 20 % de nos activités et celle de la santé et sécurité l’autre 80%. Dans l’avenir, nous aimerions développer le génie-conseil afin d’équilibrer les deux activités. Notre vision du développement mise sur nos ressources humaines, car nous avons à cœur le bien-être de nos employés et nous reconnaissons que la réussite de nos projets repose sur eux. C’est avec des gens passionnés que nous pouvons avancer et réaliser de grands projets.

Quels conseils donneriez-vous aux lecteurs?

Je dirais qu’il est important de saisir les opportunités qui se présentent à nous et de ne pas hésiter à foncer pour sortir de sa zone de confort. Il faut s’écouter et faire des choix avec son cœur, pour les bonnes raisons. Cela veut dire faire des choix pour être en accord avec sa vision des choses, avec ses passions et ainsi pouvoir se concentrer sur les objectifs que nous nous fixons. J’ajouterais également qu’il ne faut pas hésiter à s’impliquer dans son milieu et à favoriser des rencontres.  Toute activité parallèle est une source de contacts complémentaires. Pour conclure, je dirais, en m’appuyant sur mes nombreuses expériences, que voyager est un élément clé et très formateur pour acquérir toutes sortes d’habiletés, tant sur les plans personnel que professionnel.

About the Author

Marie-Charlotte Ernst

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Top